WonderBody de la cavalière, la méthode efficace 4


Préparation physique : gainage, tonicité et souplesse pour une bonne proprioception et le “liant” indispensable à cheval

Premier constat, l’année passée au retour de stage de chez Julien Gonin, mon entraîneur français, je suis épuisée et sans force. Être svelte ne suffit donc pas à être en forme. Mince alors ! 

Sur les conseils d’amis, je franchis le seuil d’un studio de Pilates à Bienne. Leur slogan est prometteur: SOUPLESSE, CONTRÔLE, ÉQUILBRE. Tout ce qu’il me manque… Je me sens plutôt du genre bout de bois courbaturé. 

Dès la première séance, je suis convaincue de la méthode qui colle parfaitement à ce dont j’ai besoin à la pratique de l’équitation. 

Le WonderBody de la cavalière, celui qui te permet d’être en équilibre en toute circonstance et symétrique, se décline en 3 axes principaux. 

1. Un gainage du tonnerre de feu

Ahmet Akdeniz, mon instructeur de Pilates, m’explique: “Les contraintes mécaniques liées à la position assise à cheval provoque des pressions sur les disques intervertébraux. Après un entraînement un peu intense, comme une leçon de saut, les contractures de l’effort sont amplifiées si on n’est pas suffisamment musclée. La cavalière doit être gainée (musclée en profondeur) afin d’éviter le mal de dos. La fixité quand on monte à cheval est acquise par la tension de votre dos, il faut donc renforcer cette partie“.

COMMENT SE GAINER ?

Pour se muscler en pronfondeur le corps doit travailler en résistance et non en force. Contrairement à une salle de sport classique où on soulève des poids, la méthode Pilates permet de préserver les ligaments et les tendons déjà fortement sollicités par la pratique équestre” poursuit-il

Pilates sur machine Reformer Pilates pour cavalière

2. Un vrai travail de fond sur la durée

Préserver son intégrité physique est important car la performance sportive se fait dans la durée.

Une bonne préparation physique à quoi ça sert ?

  • Réduire la fatigue
  • Mieux récupérer
  • Préparer aux sollications plus importantes (genre 3 jours de concours d’affilée)

Elle comprend:

  • Du renforcement musculaire
  • Du travail cardiovasculaire et respiratoire
  • De la souplesse 

Kismet Studio Pilates Bienne

La souplesse permet de répartir de la force sur des amplitudes plus grandes et garantit une meilleure répartition des tensions.

 

“L’accumulation d’une mauvaise préparation physique, une absence d’échauffement, des déséquilibres posturaux, le surentrainement ainsi que le manque de récupération vont engendrer sur le long terme des blessures qui pourront ne pas guérir correctement et devenir chroniques.

      Nina Pigné, instructrice Pilates

NE PAS OUBLIER: La préparation physique correcte permet également d’avoir plus d’ÉNERGIE !

3.  Une préparation physique spécifique

Un WonderBody pour une cavalière c’est un corps construit grâce à une préparation physique adaptée aux spécificités de la pratique de l’équitation

A cheval, il faut savoir: agir avec ou sans les mains, avec ou sans les jambes et dissocier toutes les parties du corps. On doit pouvoir s’asseoir dans la selle ou se mettre en équilibre sur les étriers, tout en souplesse et en douceur, de manière contrôlée.

Le bon emploi des aides, au bon moment, avec la bonne intensité, c’est tout un art. Et ça s’entraîne.

QUELLES SONT LES SOLUTIONS POUR UN EQUESTRIAN WONDERBODY ?

Mes deux instructeurs sont unanimes, il est inutile de faire désespérement des pompes et des crunchs, ni même de soulever des haltères. Il faut renforcer les muscles profonds et favoriser une bonne préparation musculo-articulaire.   

Les exercices spécifiques à la cavalière sont spécialement conçus pour:

  • Travailler la mobilité du bassin
  • Renforcer les adducteurs
  • Travailler sur l’ouverture des épaules
  • Maîtriser la respiration

Après un an d’entraînements chez Kismet Studio Pilates, j’ai acquis de la force et de la souplesse. Mes tensions dans les épaules et le bas du dos ont disparu. J’ai une meilleure perception de mon corps à cheval et je monte avec plus de décontraction. Bien entendu, j’ai encore beaucoup de progrès à faire. 

Etant donné qu’il y a beaucoup à développer et que je suis totalement convaincue de la méthode, je vais faire des tutoriels en partenariat avec Kismet Studio Pilates  à Bienne.

Le prochain sera sur l’échauffement en toute discrétion à l’écurie. Si le sujet t’intéresse, suis nous sur les réseaux sociaux !

#BeABetterPassenger #EquestrianWonderBody #HappyHorse #JessFit

 Sources

    • Entretiens avec Nina Pigné et Ahmet Akdeniz, instructeurs de Pilates, Kismet Studio Bienne

Photographies

Eve Mo Yoors, artiste et photographe, Anklin Horses


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “WonderBody de la cavalière, la méthode efficace

  • Verdan MaryClaire

    Reportage très complet, même si je ne suis pas cavalière j’adhère entièrement à cette préparation car je pratique le Pilate juste pour ma forme. Article très complet et clair. Bravo MaryClaire

  • Gaby

    Super article Jess, on entend de plus en plus parler du pilate et je trouve que c’est une méthode très efficace et qui apporte finalement un bien-être réelle à notre corps. Complémentaire à un sport comme tu le décris si bien dans ton article. Bravo !

  • Vasupree

    Un beau projet et une fabuleuse volontée. Bravo Jessica. Petite question en tant que cavalière Pro tu vas/conseil combien de fois par semaine?