Hardy de Bonnefontaine


Voilà, pour préparer ma transition cheval-poney j’ai pris un petit cheval. Bien entendu je rigole, Hardy est un grand cheval et moi je suis minus avec mes 44 kilos. Pour quelqu’un qui fait une transition poney-cheval on aurait pu s’attendre à ce que je choisisse un plus petit modèle. Au début, j’arrivais même pas à le seller et souvent il avait une traînée de poussière au-dessus de la croupe, là où même sur la pointe des pieds je n’arrive pas à l’atteindre avec la brosse.

Hardy de Bonnefontaine

Welcome home Dydys ! (de son vrai nom Hardy de Bonnefontaine)

Hardy de Bonnefontaine

Voici un entraînement avec Nicolas Pasquier

Et voici mon premier concours qui a été plutôt pas mal pour une première, je suis super fière de lui ! La place de concours à Gettnau est très jolie et l’ambiance était très sympathique. Il y avait des jeux pour les enfants et le public était très présent et applaudissait avec beaucoup d’enthousiasme. Cela peut paraître bête mais quand vous allez en concours dans une région inconnue, vous ne connaissez personne et donc personne vous connaît et on s’attend donc à passer inaperçu et ne recevoir aucun applaudissement ou encouragement en piste. Et bien à Gettnau, le public applaudissait très fort tous les parcours en zéro faute comme si on terminait un Grand Prix ! A la remise des prix pareil, ils m’ont applaudie comme si j’étais Guillaume Canet ;-).

J110 6ème rang, J115 2ème, voici le barrage

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.