Headshaking 2


Un petit article sur le headshaking, un mal qui a frappé sans prévenir mon cher poney Orlando et qui me permet d’écrire sur un produit sympa: le Guardian Mask.

Guardian Mask

Guardian Mask contre le headshaking

Le headshaking est le fait de secouer la tête, en général de haut en bas et le plus souvent monté. Avant, on disait souvent un cheval qui encense sauf que ce n’est pas juste une bête défense contre la main mais bien une maladie. En l’occurence, Orlando souffre d’un headshaking idiopatique (donc sans cause connue) du nerf trigéminé (celui de la face). Du coup, il secoue la tête surtout quand il est monté mais il peut le faire également en longe ou même au parc et dès qu’il est en mouvement c’est comme si le nez lui piquait tout le temps et il s’ébroue et se frotte la face contre un antérieur. En manège et de nuit par contre il est mieux.

Etant donné que je suis en France chez Julien Gonin, c’est ma mère qui s’occupe du poney et qui le monte. Les balades, c’était devenu impossible, le poney secouant la tête pendant une heure, à balancer les rênes par-dessus ses oreilles et s’arrêter pour se frotter le nez tous les 5 mètres. C’était devenu un cauchemar et malgré une hospitalisation aucune (bonne) solution n’a été trouvée si ce n’est un traitement homéopathique et de l’ostéo crânienne pour un traitement de fond. Donc bref, elle s’est fait des cheveux gris mais grave et ça a bien plombé l’ambiance à la maison comme à chaque fois qu’un des cocos est un peu patraque. Mais, miracle, elle a découvert le Guardian Mask qui filtre 95 % des UV et le succès a été immédiat. En effet, elle a pu retourner en balade tranquille avec poney tout zen et revenir à la maison sereine et enthousiaste.

Bon, tout de suite j’ai pensé que le Guardian Mask c’est quand même méga cher, entre 160 et 185 francs suisses les lunettes pour cheval hein ! On le trouve d’ailleurs chez TipTopEquestre. Oui, mais c’est moins cher qu’un sac Vuitton me dit mon beau-père, moins cher que des séances de psy et tout au plus le prix d’un rendez-vous chez un très bon coiffeur dont ta mère peut se passer (parce qu’elle n’a quand même pas de cheveux gris).

Hormis le look guerre des tranchées avec masque à gaz, le matériel est solide, léger et s’ajuste parfaitement. Et puis de toute façon quand on est dessus, on voit pas la tête bizarre qu’il a. Y’a juste les promeneurs qui se demandent un peu pourquoi-elle-lui-a-mis des-lunettes-la-petite-dame-ce-n’est-pas-commun-un-poney-avec-des-lunettes ? ET BIEN PARCE QU’Il EST HYPER SENSIBLE AUX UV pardi ! La douleur neurogène est peu connue chez le cheval mais elle existe bel et bien et diminue la qualité de vie de manière insidieuse un peu comme l’humain quand il a des migraines horribles et qu’un jour une personne que tu connais bien tire une tronche d’enterrement alors que la veille elle était toute sympa.

Allez, vous croyez pas que ça marche ? Voici la preuve en vidéo : essai avec Guardian Mask et sans.

Convaincus ? Voici toutes les infos (en anglais car ça vient des USA).


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Headshaking

  • Eloïse

    C’est encourageant d’avoir trouver une solution pour son Headshaking! Son problème c’est les UV à votre poney? Et si je peux vous demandez c’est quoi les délais de livraison pour ce masque?

  • Jessica Hirt Auteur du billet

    Bonjour, il est difficile de définir la cause du problème. Par contre ce qui est certain c’est que l’exposition aux UVs est un facteur aggravant. Ainsi, le poney est bien le matin tôt, mieux en halle et assez bien le soir. Les pires moments sont la journée quand il a déjà été exposé au soleil (il est en box terrasse) et qu’il va en balade à l’extérieur. Je ne sais pas exactement le phénomène mais le port de ce Guardian Mask permet de le monter pendant la journée en balade sans que le headshaking survienne.
    Le délai de livraison est entre 1 et 2 semaines et il n’existe pas toutes les tailles en stock.