Arrivée d’un nouveau cheval


Voilà j’ai le plaisir de compter sur un deuxième très bon cheval pour ma saison de concours 2015. Banditentraum, dit « Bandit » a rejoint mon cheptel de chevaux de concours depuis avril (que dis-je, cheptel, c’est mon deuxième cheval en fait ;-)).

Je n’en suis pas propriétaire, toutefois j’ai l’honneur d’être sa cavalière de concours. Ce grand cheval bai, petit-fils de Grannus, a repris progressivement les entraînements. Il se laisse facilement distraire et n’a pas la bonne base de dressage de Dydys mais c’est un cheval très franc sur le saut et qui ne regarde rien en piste. Je l’ai mis en route à Corcelles sur un parcours d’entraînement à 1 mètre puis ai débuté sur une R/N110 à Yverdon. J’ai été prudente en choisissant un tracé sans risque que nous avons terminé sans faute. Bandit s’est révélé être un cheval avec du cœur et très concentré. En 115 il a eu beaucoup de facilité et nous avons ainsi obtenu notre premier classement dont voici la vidéo (à noter un vent de malade, une température glaciale).

Un cavalier a besoin de renouveler ses chevaux et de toujours pouvoir en avoir des performants. Ne venant pas d’une famille de cavaliers, l’accès à des chevaux de qualité ne m’est pas facilité (comprends cher lecteur que soit tu es monstre blindé de thunes, soit tu dois avoir un bon réseau, idéalement les deux à la fois). Il y a dans une carrière équestre l’incertitude d’avoir les bons chevaux au bon moment. C’est déjà compliqué pour les sportifs en général mais en équitation il faut compter sur des chevaux performants en santé et adaptés au niveau du cavalier.

Le week-end de Pâques a été top puisque dès le jeudi j’ai classé avec Dydys une 120 sur cette même piste d’Yverdon (la 125 était sans faute mais je n’avais pas coupé) puis ai obtenu une magnifique 2ème place à Sainte-Cécile en France lors de la Tournée des As avec Salsa sur une As Poney 1 (c’est-à-dire 120 cm). Bon en France, tout est fait pour que tu ne te déplaces pas pour rien. On te met 14 obstacles dont triple, spa, rivière. Salsa qui a pourtant bien de l’énergie à revendre est ressortie de piste essoufflée. J’ai aimé l’organisation du concours et l’ambiance. On a presque l’impression d’être des stars.

Aujourd’hui j’ai également classé mes deux parcours à Müntschmier avec Dydys en 120. Je dois dire que mes concurrents, beaucoup de cavaliers pros, ont un niveau très relevé et que j’ai presque cru que malgré mes parcours sans faute et un tracé court (cette fois j’ai presque tout coupé) que je n’irais pas au classement !! Voici la R/N120 en deux phases (et oui, il tourne mon Dydys !).

Hardy de Bonnefontaine

Hardy de Bonnefontaine

J’envisage d’aller faire des 130 cette année avec Dydys (déjà fait une à Müntschmier avec 4 points) et y’a donc un challenge à relever. Dydys est un bon cheval et nous avons une bonne entente. Il a un air patachon parfois mais réveillé il a de grandes qualités en parcours. C’est mon prof à moi lui.

Je suis à nouveau prise dans le programme Sport Culture Etudes pour l’année scolaire prochaine. Sans ce programme je ne pourrais pas m’entraîner si bien et aller aux concours qui ont lieu la semaine (comme jeudi passé par exemple). Pour moi c’est une véritable opportunité. Certes je vais faire une année de plus de gymnase mais ça en vaut la chandelle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *