Achat d’un cheval


L’achat d’un cheval

Voilà t’as décidé de t’acheter un poilu ? Bon, tu veux te marrer, analysons les annonces.

1. Le cheval pas pour débutant
Dans l’annonce ça voudrait dire que le cheval a du sang et qu’il nécessite un cavalier confirmé. Ce que ça signifie en vrai: tu vas tomber (SOUVENT)

2. Le cheval pas cher
Le cheval au prix dérisoire avec une histoire bien triste qui justifie que le prix est bradé (le proprio a le pied dans le plâtre, aura des séquelles à vie, mais il adoooore son cheval à qui il veut une bonne place). La réalité: en fait on veut te le donner et vite mais ça ferait vraiment trop douteux s’il était gratuit.

3. Le cheval a potentiel
Le cheval a des classements en 100 mais il a du potentiel. Ce qu’on aimerait que tu croies: avec un peu d’entraînement il va sauter 140 les doigts dans le nez. Ce qu’il en est vraiment: dans le meilleur des cas le cheval va sauter un obstacle isolé à 140 à la maison et y’a un fossé de la taille du Grand Canyon avant qu’il enchaîne ça en concours (dans une autre vie quoi).

4. Le cheval pour junior
Ce qu’on veut te faire croire: le cheval est super bien mis et convient parfaitement à un bon cavalier sans trop d’expérience encore. Ce qu’il en est: le cheval est trop mauvais pour un professionnel

5. Le cheval à remettre au travail = le cheval est planté

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *